200 espaces bientôt végétalisés à Paris

L’été dernier, le programme Du vert près de chez moi demandait aux parisiennes et parisiens de recenser des emplacements qui méritaient selon eux d’être végétalisés. Après sélection, plus de 200 projets ont été retenus et Paris entamera son verdissement dès le mois d’avril 2015.

Plus de 1500 idées d’emplacements végétalisables ont été recensées entre juillet et septembre 2014 via l’application DansMaRue, le 3975 ou aux guichets des différentes mairies de Paris. Parmi les propositions, 513 projets ont été jugés techniquement réalisables. Puis, après consultation des Mairies concernées, 209 ont été sélectionnées selon plusieurs critères spécifiques à chaque arrondissement (superficie, priorisation, participation citoyenne, présence de jardins…).

Affiche-vegetalisez700

Ces micro-espaces verts se présenteront sous diverses formes, allant de l’installation de bacs à fleurs (81 sont prévus), à la plantation d’arbres (35 de planifiées), en passant par la création d’espaces jardins en pleine terre (pour 20 projets) ou des murs végétalisés. Avec 23 réalisations à son actif, c’est le 20e arrondissement qui ressentira le plus cette végétalisation, talonné par les 12e, 14e, 15e et 19e. En revanche, le 6e ne comptera qu’une seule plantation d’arbre.

Cette initiative participative est inédite dans le cadre d’un renouvellement de modèle urbain. Elle s’inscrit dans une démarche verte initiée par Paris il y a 10 ans, visant à sortir la nature des parcs municipaux pour la laisser davantage investir le béton. Ainsi, depuis plusieurs années, la capitale s’est engagée, notamment avec l’élaboration de la Charte Main Verte, à faire de la ville un espace dans lequel l’urbain fait une place au végétal, d’où l’émergence de lieux collectifs à tendance durable, de jardins partagés et d’espace dédiés à la nature.

feuilles-bitume

Cette volonté de faire se côtoyer ces deux univers est certes une façon d’améliorer la qualité de vie des habitants (en permettant d’embellir des emplacements délaissés ou dégradés), mais c’est aussi une façon de préserver la biodiversité, de ne pas stériliser l’espace urbain, et de faire de Paris une ville durable, où les débats écologiques font partie intégrante du quotidien.

Sachant qu’elle ne compte que 5,8m² intra-muros d’espaces verts par habitant (contre 36m² à Amsterdam ou 59m² à Bruxelles par exemple) et qu’elle souhaite devenir d’ici 2020 un modèle mondial en matière d’écologie urbaine, on comprend que l’effervescente végétalisation intervenant ces derniers mois est le premier pas vers un projet de restructuration verte de grande envergure… A suivre donc !

 

Pour savoir si votre quartier verra naître cette année de nouveaux espaces verts, le site de la Ville de Paris a mis en ligne une carte interactive recensant les différents projets.

 

Crédits photos : Paule Kingleur

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone